Plaque métal publicitaire 30x40 cm plate : CHARLES GERVAIS Agrandir l'image

Plaque métal publicitaire 30x40 cm plate : CHARLES GERVAIS

M689

Nouveau

Plaque métal pub. rétro  30x40cm plate  :  CHARLES GERVAIS.

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !


16,67 €

En savoir plus :

Plaque métal pub. rétro  30x40cm plate  :  CHARLES GERVAIS.

Les rééditions en plaques émaillées, plaques métalaffiches et cartes postales que vous allez découvrir sont à la fois familières et en même temps partagées et reconnues par tous. Puisées dans l'imagerie des vieilles publicités elles apporteront la petite touche de nostalgie et d'authenticité nécessaire à votre décoration intérieure. Qui n'a pas déjà éprouvé une impression de déjà vu devant les motifs et les scènes racontant la vie, les métiers et les habitudes d'autrefois. Les publicités sur quelque support que ce soit appartiennent à chacun d'entre nous et à tout le monde en même temps. Elles nous touchent au plus profond de nous-mêmes car elles évoquent avec naïveté et pureté un temps qui nous semble forcément meilleur. Nous avons sélectionné pour vous les plus beau modèles...Il ne vous reste plus qu'à entrer dans l'extraordinaire richesse thématique de ces publicités qui ont marqués l'imaginaire français du siècle dernier.

C'est dans le Pays de Bray, en Normandie, réputé pour son beurre et son lait crémeux, au beau milieu du XIXe siècle, dans une petite ferme de Villers-sur-Auchy, près de Gournay-en-Bray que madame Héroult, fermière de son état, fabriquait, comme toutes les autres femmes de la région, un fromage à pâte onctueuse qu'elle vendait sur les marchés. Elle avait à son service un vacher suisse, lequel lui suggéra de faire comme dans son pays : ajouter de la crème à la pâte avant le malaxage du caillé. Et de ce fait, le fromage de la ''mère Héroult'' eut du succès : le suisse est né (il prendra plus tard le nom de Petit Suisse).Le succès du Petit-suisse fût encore bien plus grand quand il fût découvert par un mandataire des halles de Paris, Charles Gervais qui flaira la bonne affaire. Et comme la production artisanale ne suffisait pas à alimenter le marché de la capitale, Charles Gervais, associé à Mme Héroult pour l'occasion, reprit une fromagerie à son nom, en 1852, à Ferrières-en-Bray. Les premiers employés de la fromagerie Gervais furent tout d'abord des suisses, qu'il fit venir spécialement.Dès 1872 naît un second produit Gervais, dont la popularité ne tardera pas à égaler celle des Petits-Suisses : il s'agit du Carré frais.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...